Frenco

by Frenco

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
02:23
2.
03:07
3.
02:18
4.

about

Frédérique Roy : voix, piano, clavier, composition et textes
Eugénie Jobin : voix, vibraphone
David Dupaul : guitare et autres sons
Rémi-Jean LeBlanc : contrebasse

credits

released November 25, 2014

Prise de son et mixage : David Dupaul
Mastering : Francis Ledoux
Co-réalisé par vuu

Enregistré à Saint-Lazare en août 2014

tags

license

all rights reserved

about

Frenco Montreal, Québec

contact / help

Contact Frenco

Streaming and
Download help

Track Name: Berceuse
j'ai cru que tu partais hier de nuit
j'ai entendu l'avion soulever la terre
fendre le ciel en deux
et ma tête aussi

faire la course toute seule de quais en quais
voir les villes mourir sur les écrans
rendre les âmes à l'heure

avant que tu partes et que tu ne reviennes plus
avant que le ciel ne t'avale au complet
regarde-moi d'en haut
regarde-moi par le hublot

un tout petit point qui disparaît
quelqu'un s'assoupit sur mon épaule
je ne te connais pas
mais tu peux dormir
Track Name: Chandelle
brûle
étends la suie sur les murs humides
sur les murs ciselés de froid, fissurés
étends la cire sur mes joues
cherche encore quoi dire

car il reste des minutes à l'infini avec ce téléphone avec fil

crache
pour éteindre la mèche
échappe ton silence par terre pour entendre
pour entendre le bois se fendre sous lui
craquer sous la cendre qui tombe

parle
dis-moi encore quelque chose
pendant que la chandelle brille encore
pendant qu'elle danse sous le plafond bas
souffle la suie de sur mon nez

car il reste du fil à l'infini entre nos deux cannes de conserve
Track Name: Prière
je me vois trébucher sur une autre prière
ses supplications s'attacher comme des chapelets en chaîne
à mes chevilles

je me vois trébucher sur une autre prière
ses supplications s'attacher comme des chapelets en chaîne
à mes chevilles

je me vois m'effondrer au milieu d'une flaque de repentance
briser les calmes qui rampaient à mes pieds

je me vois m'écrouler sur l'automne

j'ai quelque chose dans l'oeil
Track Name: Jusqu'à quand
la nuit
mes bouées se percent et m’éclatent au visage
quand il arrive que je mente à mes tourments
que de toute façon on ne coulera pas
trouer ma paix à chaque mensonge

le matin
je n’ai pas bougé que ça m’a jetée sur les murs
ça me calme de t’entendre me dire au revoir
grincer mon nom entre mes dents
toucher aux pages d’une fin de récit

le langage
comme le braille des amants aveugles
du papier gaufré sous les doigts
foncer dans la lumière de ne pas se souvenir
les douces chaleurs qui font brailler

les papillons
toucher leur peau jusqu’anonymat
les écailles prises sous les ongles
des miettes d’émaille d’un nom pâli
foncer dans la lumière de ne pas se souvenir
les douces chaleurs qui font brailler

il faut sortir dehors marcher sur Parc

jusqu’à quand marcher sur Parc
marcher un pas à la fois un petit puis un autre
les paupières comme des courtepointes sur le jour
d’avoir pleuré longtemps et pas un geste

jusqu’à quand marcher sur Parc

jusqu’à ce qu’on me reconnaisse encore
la belle détresse